Réagir (0)EnvoyeriCalPartager

samedi 19 mai 2018 à 11h

GAZA-PALESTINE : HALTE AU MASSACRE !

RASSEMBLEMENT à NÎMES EN SOLIDARITÉ AVEC LE PEUPLE PALESTINIEN

Le 14 mai 2018, Israël a commémoré en grande pompe les 70 ans de la création de son État. C'est cette date que Trump a choisie pour transférer l'ambassade des États-Unis de Tel Aviv à Jérusalem, confortant le gouvernement israélien dans la violation du droit, dans l'impunité dont il bénéficie et dans son refus de l'accomplissement des droits du peuple palestinien.

le 15 mai, les Palestiniens ont commémoré la Nakba. La Nakba - la catastrophe - désigne la période de 1947 à 1949 durant laquelle 750 000 Palestiniens ont été chassés par la force et la terreur de leur terre au moment de la création de l'État d'Israël. Ce sont plus de 500 villages et 11 quartiers urbains qui ont été détruits durant cette période.

Quant aux réfugiés palestiniens, avec leurs descendants ils sont aujourd'hui 6 millions, vivant pour la plupart d'entre eux dans des camps surpeuplés. Israël refuse de leur reconnaitre le droit au retour pourtant affirmé dans la résolution 194 de l'Assemblée Générale de l'ONU du 11 décembre 1948, qu'il a acceptée le 11 mai 1949 pour intégrer les Nations-Unies.

Le processus de dépossession et d'expulsion, planifié il y a plus de 70 ans par les pères du sionisme est toujours à l'œuvre aujourd'hui. Qu'ils vivent dans des camps de réfugiés ou en exil, sous occupation en Cisjordanie ou à Jérusalem, sous blocus à Gaza, ou en Israël victimes de politiques discriminatoires, les Palestiniens en subissent toujours les effets.

Depuis le 30 mars, la population de Gaza a entamé la Grande marche du retour qui a duré jusqu'au 15 mai. À ces manifestations pacifiques, Israël a opposé la force et la violence : plus de 60 Palestiniens ont été assassinés et plus de 2700 blessés atteints par des tirs de snipers de l'armée israélienne, dont certains seront handicapés à vie.

Les Palestiniens veulent la liberté, l'égalité et la justice. Leur combat, c'est celui de toute l'humanité.

NOUS LEUR DEVONS DE TOUT METTRE EN OEUVRE POUR AFFIRMER NOTRE SOLIDARITÉ !

Organisé par AFPS Nîmes, UJFP, Femmes en Noir, Comité BDSF 30, LDH Gard

Source : message reçu le 16 mai 22h

Réagir

informations complémentaires et commentaires ajoutés par les lecteurs du site

Réagir

Soyez le premier à réagir