Réagir (0)EnvoyeriCalPartager

jeudi 17 mai 2018 à 18h

Régulation non-violente des conflits:conférence et débat.

La régulation non-violente des conflits.

Cette rencontre à la Maison Mazel permettra à chacun de s'exprimer librement sur des événements petits ou grands, selon les principes de la non-violence. Débat assuré ! Animateurs : Élisabeth et François Vaillant, membres du MAN (Mouvement pour une alternative non-violente) . »

La violence surgit souvent de conflits mal ou pas du tout résolus. Le problème n'est pas d'avoir des conflits dans la vie quotidienne, mais c'est la façon dont on cherche à les résoudre qui peut être regrettable, voire violente. À partir d'exemples concrets, les participants échangeront sur la non-violence qui propose de vivre au mieux ses émotions de colère, d'écouter son interlocuteur sans le juger, de s'affirmer sans agresser, d'établir un compromis et des relations clarifiées. Quand on est en conflit, à quelles conditions tenter de négocier, et dans quel cas s'accommoder, se retirer ou au contraire s'opposer avec fermeté ?

Gandhi et Martin Luther King demeurent des phares pour comprendre ce que la non-violence signifie et implique, aussi bien dans les conflits interpersonnels, religieux, sociaux que politiques.

Qu'est-ce que le M.A.N. ?

Mouvement non-violent de réflexion et d'action né en 1974, le MAN est une association loi 1901 fédérant une vingtaine de groupes locaux regroupant plus de 400 adhérents. Le MAN a pour objectif de promouvoir la non-violence et de faire valoir son apport spécifique dans la vie quotidienne, dans l'éducation et dans les luttes sociales et politiques. Par la réflexion, l'action et la formation le MAN cherche ainsi à promouvoir par la stratégie non-violente une société de justice et de liberté.

Apportez un plat à partager!

Source : https://abrahammazel.eu
Source : message reçu le 1 mai 15h

Réagir

informations complémentaires et commentaires ajoutés par les lecteurs du site

Réagir

Soyez le premier à réagir